Les chaussures de football communément appelés crampons, sont des accessoires obligatoires d’un joueur de football selon la loi 4 du football établie par l'International Football Association Board (IFAB). Ces chaussures de football sont fabriquées par des différentes marques sportives dont Nike, Adidas, Puma et bien d’autres. Il n’est pas exigé qu’un joueur porte une marque spécifique mais ce qu’on remarque le plus souvent c’est que certaines équipes sont habillées par une marque spécifique. Ceci dans un but tout à fait commercial car pour une meilleure publicité et afin d’être mieux vendu, ces différentes marques ont trouvé pour stratégie le sponsoring des meilleurs joueurs de football, des meilleurs clubs et des équipes nationales. Il faut par ailleurs noter que la concurrence pousse ces marques à fabriquer des nouveaux crampons plus confortables et dynamiques que les précédents, selon les exigences du moment et parfois des joueurs sous contrat avec la marque. C’est pour dire qu’effectivement les chaussures de football se modernisent et cette modernisation n’est pas à son terme puisque les joueurs de plus en plus exigeants aspirent toujours au confort et à la qualité.

La répartition des crampons à l’échelle mondiale

On remarquera que selon qu’on soit dans un pays ou dans un autre, ce sera une marque précise de crampons qui dominera sur une autre. C’est ainsi qu’en Europe par exemple, on aura la marque Puma en l'Italie mais aussi en République Tchèque. Tandis qu’au Portugal, en France et en Angleterre, les clubs Français, Anglais et Portugais sont eux, plus fidèles à Nike. L’équipe Espagnole et léquipe Allemande flirtent avec les trois bandes (Adidas). Umbro, racheté par Nike se fait une petite place en séduisant certains clubs de football du Pérou et du Canada. Toutes ces observations sont louables car que l’on soit porteurs de crampons ou observateurs on a toujours du plaisir à remarquer comment les compagnies innovent pour le plus grand bonheur de tous.